ASSOCIATION SPORTIVE LA DORÉE : site officiel du club de foot de LA DOREE - footeo

« En espérant pouvoir grimper un jour à l’échelon supérieur, pourquoi pas cette année ! »

15 janvier 2015 - 13:16

« En espérant pouvoir grimper un jour à l’échelon supérieur, pourquoi pas cette année ! »

Avant le retour à la compétition, retrouvez en exclusivité l’interview du coach Doréen Trohel, qui nous livre son sentiment sur la première partie de saison de l’AS La Dorée. 

Régis Vincent : Bonjour coach, meilleurs vœux !

Gilbert Trohel : Bonjour meilleurs vœux a tous et toutes, joueurs supporters, supportrices.

Comment allez-vous en ce début d'année ?

Je vais bien après un passage difficile mais tout est rentré dans l'ordre.

Vous réalisez une excellente première partie de championnat, comment la jugez vous ?

Oui c'est vrai que c'est notre meilleure début de championnat en D3, on prend de l'expérience, on gagne des matchs que nous n’aurions pas gagné la saison dernière, mais par contre on a perdu des points bêtement notamment St Pierre Chailland et Brecé. Notre grand souci, c’est le manque de régularité,  je vous dis cela parce que nous avons un énorme potentiel.  Quand vous voyez le match amical contre St Denis qui joue en D2, on s'impose 5 à 0, mais c'était un samedi. (Rires)

“Un très bon président et une bonne équipe autour de lui”

Voila plusieurs années que vous êtes à la tête de l'équipe, et on ne cesse de dire que de saison en saison, elle progresse, vous y êtes pour quelque chose ?

Ce n'est pas que moi qui fais progresser le club, c'est l'ensemble du club notamment avec un très bon président et une bonne équipe autour de lui. C'est vrai que pas mal de joueurs ont progressé même ceux qui jouent en B. Le recrutement de très bons joueurs font aussi que chaque saison on avance en espérant pouvoir grimper un jour à l’échelon supérieur, pourquoi pas cette année.

“Plus sérieux plus rigoureux et plus concentré “

L'objectif pour cette deuxième partie de saison ?

Nous sommes a mi championnat, même si Ernée a de l’avance, j'y crois encore mais il faudra être plus sérieux plus rigoureux et plus concentré sur cet objectif. Actuellement La Dorée est dans les 3 meilleures équipes du groupe alors il faut se motiver et l’objectif de montée peut être atteint.

Un mot sur les difficultés de l'équipe réserve?

Elle a fait de bons matchs, mais la réussite et l'efficacité n'est pas avec elle. J'ai senti sur la fin des matchs aller un certain laissé aller. Il faut se remotiver, la victoire va venir et après qui sait ? Et surtout que les joueurs se fassent plaisir tout en gardant une grosse détermination.

Vous avez coaché des femmes et des hommes, alors un avis sur les deux ?

C'est vrai que j'ai coaché pendant 20 ans des filles soit des jeunes ou les adultes. La mentalité n'est pas la même, elles sont plus motivées et plus sérieuse, lorsqu' elles ont un objectif. Cependant, l'équipe évoluait en DH et en D3 national donc la motivation était la. Honnêtement, je prends autant de plaisir à coacher les hommes surtout quand les résultats suivent et c'est une autre ambiance, l'esprit de compétition n'est pas le même.

“Je ne suis pas irremplaçable loin de là”

Vous pensez coacher combien de temps encore ?

Pour la suite ma carrière, cela ne dépend pas que de moi,  c'est suivant les résultats, pour moi seule la victoire est belle. Il y a aussi l'effectif mis a ma disposition, car si je sens une certaine lassitude chez les joueurs à ce moment la j'aviserai, je ne suis pas irremplaçable loin de là.

Au mois de Juin le club fêtera ses 45 ans,  que peut-on souhaiter au club ?

Déjà 45 ans ! Dire que j'ai commencé a La Dorée en 1973 en cadet. Je souhaite que le club vive le plus longtemps possible, encore 45 ans, avec le même état d'esprit et la même ambiance. C'est cela qui a sauvé le club et qui le sauvera, ainsi que des résultats. J’espère que l'on fera une bouffe quand même pour les 45 ans.

“Que le rouge chaud coule à flots”

Un petit mot pour les supporters des verts ?

J'aime sentir les supporters derrière nous, je les adore surtout les supportrices (rires), même si l'hiver c'est plus calme, à nous de leur faire plaisir, et de leur donner des victoires. Tout cela pour que le rouge chaud coule à flots afin que serge remplisse les caisses.

Merci pour cette interview  

J’espère que j'ai été assez clair, maintenant vivement la reprise pour faire voir que l'ASLD est bien vivant et que nous ne lâcherons rien.

 

Notre envoyé spécial, Régis Vincent.

 

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Entraîneurs
  • 5 Joueurs
  • 7 Supporters

Aucun membre ne fête son anniversaire ce mois-ci.