ASSOCIATION SPORTIVE LA DORÉE : site officiel du club de foot de LA DOREE - footeo

La Dorée s'en sort bien !

15 novembre 2011 - 19:58

 

Ce dimanche, l'ASLD a décroché un résultat nul sur sa propre pelouse (1-1) face a Chatillon sur colmont en match de championnat. Si le club de La Dorée reste dans le wagon de tête avec seulement deux longueurs de retard sur le leader, les verts ont d''abord été surpris par l'ouverture du score des visiteurs avant de trouver les ressources pour égaliser en toute fin de match, par l'intermédiaire de Fred Duval pour sauver les deux points du match nul.

L'ASLD s'en sort finalement bien et, surtout indemne au classement. Bousculé dans le jeu en début de deuxième mi-temps par une équipe de Chatillon, opportuniste il est vrai sur leur ouverture du score, La Dorée aura eu la réussite pour limiter la casse et ainsi conserver son invincibilité a domicile.

Mais sa prestation d'ensemble sur la pelouse de l'Enfer Stadium ne dupera personne et surtout pas ses supporters de la première heure. Comme souvent depuis quelques matches, La Dorée a ainsi singulièrement manqué de jus pour obtenir autre chose que ce score de parité d'un but partout.

Une équipe doréenne coupée en deux

 

Et Gilbert Trohel, qui a pour objectif de maintenir l'équipe en troisième division, va devoir aussi se pencher sur un sujet qui gêne fréquemment son équipe quand celle-ci n'est pas impériale dans la maîtrise du ballon. Sans aucun doute émoussée par une série de matches, La Dorée a frôlé la correctionnelle avec un bloc-équipe scindé en deux.

 

Pourtant, La Dorée débutait ce match pied au plancher avec une domination dans la possession de balle mais ne se crée que trop peu d'occasions. La première mi-temps est donc très pauvre en occasions, mais aussi au point de vue du jeu. Le spectacle offert par les deux équipes ne ravit pas grand monde dans les tribunes, surtout si on le compare au succès de la buvette.

 

Au retour des vestiaires les verts reviennent avec un nouveau schéma tactique (4-3-3), mais cela ne semble pas changer grand chose au niveau du jeu. Pire les verts subissent les assauts des visiteurs et sur une mésentente entre Greg Hamel et Hervé Bottin, ils vont même ouvrir le score. Les « Pansus » ne semblent pas digérer l'ouverture du score. Les hommes de Gilbert Trohel vont se ruer vers l'attaque seulement dans le dernier quart d'heure. Ismael Samadi, Romain Renault et Max Gobbé tentent bien leur chance mais c'est à chaque fois repoussés par le portier adverse. L'égalisation verte va intervenir seulement à la 90eme minute sur une montée rageuse de Greg Hamel qui décale à Anthony Prunier qui d'un centre tendu trouve Fred Duval seul au deuxième poteau et celui ci ne rate pas l'occasion. Oufff . . . les verts sauvent les meubles.

 

La semaine prochaine, de nouveau rendez-vous à l'Enfer Stadium et la réception d'un autre candidat au maintien Cigné, une victoire cette fois, enfin on l'espère tous.

 

envoyé spécial

regis vincent

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Entraîneurs
  • 5 Joueurs
  • 7 Supporters

Aucun membre ne fête son anniversaire ce mois-ci.

BIENVENUE SUR NOTRE SITE

Le club ASSOCIATION SPORTIVE LA DORÉE est fier de vous accueillir sur son site officiel.

L’A.S La Dorée est un club tellement médiatisé, qu’on finit par lire tout et n’importe quoi. Allez sur les sites internet les plus tordus, et vous verrez qu’il y a 10 000 joueurs qui vont venir… C’est tous du "pipeau", et c’est fait pour accrocher les gens.
Ce n’est pas la peine d’aller voir. Le seul site sur lequel il faut aller c’est le site de l’A.S La Dorée ’, celui-là c’est le vrai, et c’est là qu’il y a les vraies infos.

asladoree.footeo.com est le site OFFICIEL de La Dorée. A ce titre, il doit à ses visiteurs une information fiable, c'est-à-dire strictement officielle. Il en va de la crédibilité de ce média, tout comme de celle du club. Ici, nulle place aux rumeurs ou aux bruits de couloir. Notre ambition est de vous informer en temps réel, et non de nous livrer à une surenchère des rumeurs.

Régis Vincent